QUADRO vise les JO

Tout se joue sur la ligne de départ

Il neige sur Hambourg. Voilà enfin l’occasion de retourner s’entraîner sur le terrain pour notre responsable du développement. Avec sa luge QUADRO, fignolée durant tout l’été pour qu’elle adhère encore mieux dans les virages, Manuel veut participer aux Jeux olympiques de Milan 2026.

« Quand je me réveille, c’est aux JO que je pense en premier. Et c’est aussi ma dernière pensée avant d’aller me coucher. »

Il est donc dans les startingblocks dès le matin, épaulé par sa famille, qui le soutient pleinement dans son projet. Son nom n’est pas encore très connu dans le milieu de la luge, mais il connaît ses faiblesses et il est déterminé à travailler dessus.

D’abord hésitant, il descend la piste, prend de plus en plus de vitesse. Rien ne semble pouvoir l’arrêter. La piste est cahoteuse et difficile à maîtriser. Et puis, soudainement, arrive une zone complexe où la luge devient incontrôlable. Disqualifié ! Au moins pour cette manche.

Mais notre champion se relève rapidement et remonte la colline avec sa luge QUADRO, encouragé par sa famille. Il sait qu’il doit partir plus rapidement, ce qu’il réussit avec brio. À 50 km/h, le pilote de luge dévale la pente à toute vitesse, mais cette fois il contrôle parfaitement sa monture. Incroyable ! Il réalise une performance presque impossible à battre !

En bas, le public laisse éclater sa joie. Ses fans sont ravis et l’applaudissent à tout rompre. La descente a marqué les esprits. Certes, le système de chronométrage n’est pas encore installé, mais tout le monde est certain qu’il a battu son record précédent. Le résultat laisse espérer une victoire de Hambourg aux Jeux olympiques de 2026.

« Je suis sans voix », concède le lugeur, lorsque sa famille l’interviewe à l’arrivée. « J’ai remarqué que je dois encore corriger mon plan d’entraînement pour faire face à la concurrence, mais le test de performance pour la luge QUADRO s’est avéré plus que satisfaisant. » Certes, la descente n’est pas une référence pour les JO de Milan 2026, car la piste est toute nouvelle, mais au vu de ce bilan positif, il y a bon espoir de monter bientôt sur le podium.

« Il est temps de ramener enfin une médaille à Hambourg », déclare Manuel d’un air déterminé.

Car comme chaque professionnel de la luge le sait : « Si vous pouvez faire de la luge à Hambourg, vous pouvez en faire partout. »

Satisfait et ultra-fier, le pilote QUADRO est ovationné par ses fans. Il déguste même une part de gâteau apportée par la famille sur la piste. Pendant ce temps, les petits s’entraînent assidûment, inspirés par cette belle performance. Ils ont en effet la ferme intention de remporter une victoire, même si ce n’est qu’aux Jeux olympiques d’hiver de 2036, au Qatar.

Et pour finir, le mot de la raison : chers enfants, ne cherchez surtout pas à en faire autant. Seuls les adultes se mettent ce genre de bêtises en tête. Par contre, vous avez le droit de rêver aux Jeux olympiques. 😊

Nous espérons que vous aurez toujours un peu de neige pour profiter des joies de l’hiver !

Et voici la vidéo de cet exploit :

Comment faire pour construire cette mégaluge ? Téléchargez le fichier QDF correspondant :

Mégaluge QUADRO

QDF, 7 KB

Gigaluge QUADRO

QDF, 9 KB

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés