U79, le sous-marin QUADRO d’exploration de la mer Baltique

Le sous-marin QUADRO en mission dans les profondeurs de la mer Baltique

En 2018, QUADRO avait déjà apporté son soutien à une équipe de glaciologues qui exploraient les glaciers du Groenland (voir notre article « QUADRO s’engage pour la science et la recherche »). L’an passé, ce sont des océanographes allemands qui nous ont contactés pour que nous les aidions. Bien sûr, nous avons immédiatement accepté. Leur projet : concevoir un sous-marin permettant d’explorer les fonds au large des côtes de la mer Baltique.

« L’avantage de QUADRO, c’est sa modularité », explique Johann Kämmerer, de l’institut océanographique de Wismar (sur la côte nord de l’Allemagne). « Nous pouvons ainsi adapter indéfiniment nos structures aux conditions que nous découvrons à chaque plongée dans les grands fonds. » L’étanchéité du sous-marin est assurée avant chaque intervention grâce à un mélange spécial de silicone et d’acrylate. Grâce à de petits ballasts latéraux, remplis d’eau, le submersible ne remonte pas et peut se déplacer sous la surface de l’eau. Le sous-marin QUADRO est autonome : il n’est pas piloté par l’intermédiaire d’un câble et peut donc être utilisé de manière flexible. Fonctionnant à l’énergie solaire, il est particulièrement écologique. « Cet aspect était très important pour nous », souligne Manuel, responsable du développement chez QUADRO. Le petit sous-marin high-tech dispose d’équipements d’éclairage de pointe qui permettent de tourner des vidéos en haute résolution.

« Les premières images étaient tout simplement magnifiques », raconte Manuel. « Initialement, le sous-marin était conçu pour explorer les fonds marins. Mais il s’est avéré qu’il peut se déplacer librement dans les nombreux bancs de poissons. Ils se dirigent vers le navire et ne le considèrent pas comme une menace. » Pourquoi cette confiance ? On ne peut qu’émettre des hypothèses : on a d’abord supposé que cela pouvait tenir aux couleurs vives – les populations de poissons sont elles aussi souvent multicolores. Le submersible étant petit et maniable, les poissons l’acceptent comme un des leurs. L’équipe de chercheurs de Wismar a ainsi bénéficié d’un point de vue unique sur le comportement des animaux. Deux collaborateurs de QUADRO ont également pu assister aux opérations réalisées sur place et constater le travail accompli par le sous-marin U79, qui tire son nom de l’année de naissance de QUADRO.

Le sous-marin suit désormais une routine bien huilée, mais au début du projet, il n’est pas passé loin de la catastrophe. Bien qu’il puisse normalement résister à une profondeur de 400 m grâce à sa conception compacte, la pression de l’eau avait tellement augmenté à cause d’une manœuvre réalisée trop tardivement que le sous-marin a pratiquement implosé. Heureusement, les chercheurs ont réagi vite et l’ont rapidement remonté en équilibrant les pressions.

« J’ai été vraiment soulagé », se souvient Johann Kämmerer. Le chercheur de Wismar a consacré énormément de temps au développement de la technologie embarquée à bord du sous-marin. Depuis cet incident, il veille à ne plus le laisser descendre trop bas.

Il est prévu d’utiliser le U79 pendant deux ans dans le cadre de cette mission de recherche et d’améliorer progressivement le système QUADRO. Une nouvelle étape est également en projet : un sous-marin QUADRO civil, qui permettrait aux enfants d’observer les eaux de la mer Baltique.

« Nous travaillons sur ce projet sous haute pression », raconte Manuel, de QUADRO. « Et nous sommes ravis de bientôt pouvoir offrir cette possibilité aux plus jeunes. »

Dès qu’il y aura du nouveau, la rédaction de QUADRO ne manquera pas de vous en faire part.

Poisson d’avril ! Certes, les kits QUADRO sont très polyvalents et résistent effectivement à l’eau de mer et au chlore, mais les sous-marins n’ont pour le moment été utilisés que dans les chambres d’enfants ou les piscines. Pour les images, notre service développement n’a pas fait les choses à moitié et nous avons nous aussi beaucoup aimé le petit sous-marin QUADRO. 😊

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés